...à ce point essoufflés

Les systèmes politiques de nos pseudo-démocraties, sont à ce point essoufflés qu'ils traînent les peuples à voter pour des brêles, les pires d'entre elles se trouvant aux affaires de leur pays.