...le charisme d'une chaussette

Notre jupitérien vénéré (et non pas notre jupitéré vénérien... quoique depuis son érection, quelque chose gratte entre les parti[e]s.) n'a in fine que le charisme d'une chaussette. Nous trouvons de prime abord l'accessoire plutôt sympa voire pertinent mais, une fois sur soi, il n'a pas la bonne pointure et, nous le jugeons assez dispensable. Sauf que dans son cas, il ressort du tatouage : le dess[e]in va être difficile à ôter.