...nourrir les pestiférés

09/05/2020

La terre tend ses seins
dans l'errance d'une nuit
venant masquer d'un lait
sinon nourrir les pestiférés
que nous sommes
poutres assoiffées de feux de paille
à nous consumer le cœur
se mordre et fondre
jusqu'au sang de l'autre
pâles comme des morts